Agir Abcd Reunion

CR réunion mensuelle du 1er février 2016

Participants :

P. AYMERIC - J. BADON – M. BOUSSARD - J.CHARTIER - Cl. CLERGUE - F. DUBAN - JP DURAND - F. DUBAN - H. HERVET – E. HOREAU – P. MARCEL - A. MILLIER – G. MOUTARD - Gl .SACRI - J. SECRETTAND – L. SIQUIER - R.TCHENQUELA - S. VAXELAIRE - JD. VERMEIL – Cl. VICTOIRE -

Excusés :  M.BERNARD AH LINE – J. HUE - J.MALARTRE - J.R SIEGFRIED - A.SIQUIER – A.VILLENEUVE

Observatrice  : Yolande MYODE (Retraitée de France Télécom)

1-  Accueil

  • Secrétariat de séance : assuré par Suzanne V.
  • Accueil et présentation d’observateurs invités ;
    Le délégué renouvelle les vœux d’AGIR pour cette nouvelle année et  rappelle le rôle que nous avons à jouer dans la société auprès des jeunes principalement afin de prendre des initiatives pour éviter des dérives (compte-tenu du contexte général).  Il rappelle qu’un changement de gouvernance au niveau national aura lieu (Yvon Le Moing souhaitant ne pas renouveler son mandat) et annonce que son mandat se terminera en fin d’année et qu’un changement de DT est à envisager.

Il annonce que la séance se terminera par le verre de l’amitié pour les 75 ans de Pierre Aymeric.

Léonie S. nous rassure sur l’état de santé d’Alain, toujours hospitalisé et nous lui transmettons par son intermédiaire notre soutien.

D’autres nouvelles de nos adhérents absents pour raison de santé : Mireille AL, Annick V. et Nicole Dumoulin qui va sans doute adhérer et s’investir dans notre délégation.

Il nous informe que Jean HUE est en mission à DOUALA.

Il termine en nous donnant quelques précisions sur le tournage d’un film de 6’ sur les lieux des séances d’ECRIVAIN PUBLIC à la Rivière des Pluies et nous précisera le jour et l’heure de diffusion sur Réunion 1ère.

2-  ACTIVITES INTERNATIONALES

Six adhérents vont partir sur Madagascar le 14 mars prochain pour une mission de 2 semaines à l’Orphelinat d'Arivonimamo et 4 jours au CITE de Tamatave (pour 2 d’entre eux).

Les problèmes d’organisation sont encore à régler compte-tenu des niveaux et des contenus des séances. Une réunion de travail aura lieu dans la prolongation de la réunion mensuelle pour finaliser les projets.

3-  MISE A JOUR DES CONVENTIONS ET PROTOCOLES

Le point a été fait sur les conventions restant à établir (ESAT de Cambaie, Mairie de St Leu pour l’action de ETANG ST LEU. 

J.Pierre D. demande à être informé du règlement de la précédente note de frais 2015.

4-  ACTION CGSS

     Claude V. a été notre interlocuteur lors de la réunion du 14 janvier sur le projet « ACCES AU DROITS ET AUX SOINS DES JEUNES EN SITUATION DE VULNERABILITE ».

La projection du diaporama nous donne les grandes lignes de ce projet.
Restent à définir quels partenaires et voir avec la MLN et l’E2C les possibilités de collaboration. De même les modalités du statut et de sélection de « Jeunes Relais » qui prendraient la continuité des actions des parrains.
Joël Ch. Propose de voir à l’ECTI pour une mutualisation. Claude V. suggère un encart dans la presse pour recruter des bénévoles.
Il prendra un RV avec M. Maminiary pour avoir plus de renseignements pratiques.
Idem pour Jean D. V qui s’engage à contacter F. RICHARD à la MLS.
Pour l’Ouest (Académie des Dalons) les contacts se feront selon l’avancement du calendrier.
Jacqueline B. rappelle que les modalités doivent être claires pour ne pas se retrouver dans le cas de figure de la dernière proposition de projet de la CGSS (Stages de Maintien en forme et Prévention des Risques à l’attention de retraités et personnes du 3ème âge) et Claude Cl. confirme en précisant qu’on ne peut être que prestataires de services et non porteurs du projet.

 

5-  MEDIATION PAR LES PAIRS

Claude Cl. continue l’action de formation et rappelle que des « superviseurs » doivent être formés, mais qu’il ne peut pas assurer pas ce rôle qui revient à des « permanents » travaillant au collège. De plus il n’est pas habilité par Génération Médiation à assurer cette formation ni à délivrer des attestations de formation à des adultes). Or un suivi des médiateurs par un superviseur s’impose. Deux solutions :
- Etre missionné pour aller suivre une formation en métropole
- Ou faire venir un formateur qui interviendra au collège, sur le temps scolaire (en sachant qu’un accord du Rectorat doit être donné).
Cette deuxième solution est discutée : des adhérents peuvent prendre en charge (durée 1 semaine) l’hébergement d’un formateur et la ½ pension ; une voiture de location peut être fournie par nos soins mais nous demandons une participation du formateur aux frais de transport aériens.
Claude Cl. va soumettre cette proposition par tél.
Des remarques sont soulevées : quelles retombées pour notre délégation ?
Action faisant partie d’un projet d’établissement (besoin de médiation dans les collèges) et formation d’autres médiateurs dans d’autres établissements. Avons-nous ce rôle de décision ? Nous restons des prestataires de services.
En relation avec le CCEE, nous essayerons de trouver des moyens pour financer la formation de superviseurs agréés (jonction jusqu’en 2017)

La subvention 2015 demandée soit 4 700 € a été versée en décembre.
Suzanne prendra contact avec l’ACSE pour voir la ventilation des R et D sur l’année scolaire et non l’année civile.

 

 6-  LE POINT SUR LES ACTIONS LOCALES

  • Ecrivains publics – SAINTE- MARIE

Suzanne informe que sur la subvention 2015 allouée de 1 000 €, 275.05 € ont été affectés à des frais de déplacements

Un dossier a été déposé pour 2016 et la ligne subvention se trouve limitée à 762 € contre les 2 000 ou 2 500 espérés. Cl Victoire assurant le remplacement de Ph. DEPOUEZ, les frais de déplacements pour 2016 ont été évalués à 600 € ce qui laisse un solde de 162 € auquel s’ajoute le reliquat 2015 soit 734.95 €.

Pour l’achat de matériel informatique des devis seront à faire établir et une nouvelle demande à déposer en mars.

  • Lutte contre l’illettrisme :

Rappel du contact avec la Mairie de St-Pierre pour d’éventuelles interventions au Moulin à Kafé à la RDC. Situation en instance (problèmes de communication)

Pas de suite donnée à la demande intitiale du CCAS de Saint-Pierre pour la prise en charge d’une femme mahoraise désireuse d’apprendre le français.

  •  IK :

Suzanne V. et François D ont assuré le remplacement de Léonie en novembre et déc. Léonie reprend le soutien scolaire à partir de ce jour les lundi et jeudi. Elle informera les volontaires remplaçants si besoin.

  • 13-18 QDJ :

Suite au retrait du dispositif du collège de la RAVINE DES CABRIS, les affiches seront récupérées pour être données au collège de PETITE ILE.

Les grandes affiches ne pouvant être rééditées (qualité du fichier) il a été décidé de refaire 3 séries de plaquettes et de doter les équipes d’un ordinateur supplémentaire.

Le planning du mois à venir sera complété à l’issue de la réunion et communiqué aux intervenants.

  • ESAT

Ä   G RIEUX – ST PIERRE : le projet présenté en décembre  ne pourrait être mis en place qu’au second semestre.

Ä   ESAT ST LEU : projet « BIEN GERER SON QUOTIDIEN » à partir d’avril. JPD  renseignera la convention pour signature.

Ä   ESAT CAMBAIE : action actuellement en cours.

  • Parrainage :

ML Nord : L’équipe habituelle (H – J – J – S s’est vue renforcée par 2 autres parrains  André Millier et Cl. Victoire)
La rencontre de janvier a permis de voir 8 filleuls

Prochaine réunion : le lundi 29 février 9 h  (Salle du Foirail non disponible un autre lieu est à déterminer)

La séance se termine par un pot d’amitié et le partage du gâteau d’anniversaire de Pierre Aymeric.

RÉUNIONS MENSUELLES :

Prochaine réunion mensuelle : RM n° 6 - Lundi 3 septembre : Salle du Foirail

Dernière réunion mensuelle du 4 juin :  lire le compte rendu

Toujours disponible : Compte rendu de la réunion n° 4 du 7 mai (lire)

BLOC NOTES :

 

Rappels : Pas de réunion mensuelle en juillet/août.

Samedi 14 juillet : invitation au traditionnel rassemblement inter associatif laïque et républicain à Deux Rives chez Hubert HERVET.

Dimanche 9 septembre : Rassemblement festif AFGM / AGIR avec paella (lieu à préciser)

Les réunions mensuelles ont lieu sauf exception, tous les premiers lundi du mois, salle du Foirail à Piton Saint-Leu à partir de 9h. Toutefois, pour diverses raisons, de disponibilité, d'évènements particuliers, ou par soucis d'équité dans les déplacements, les réunions peuvent être organisées dans différents endroits du département.